Anesthésie
Loco-Régionale

Dispositifs médicaux pour les anesthésies loco-régionales : centrales, périphériques et infiltrations cicatricielles continues.

Nouvelle ère d’innovation

Pajunk s’engage pour l’anesthésie loco-régionale

Depuis 40 ans, nous travaillons main dans la main avec Pajunk, le seul acteur véritablement actif sur le marché mondial et unique par son orientation et sa spécialisation dans l’anesthésie loco-régionale.

En tant qu’innovateur et créateur de tendances dans le domaine, Pajunk® s’engage, au travers de ses objectifs et de sa nouvelle campagne “A New Era”, “une nouvelle ère”, à faire progresser le marché de l’anesthésie loco-régionale. Sa position de pionnier place l’entreprise parmi les leaders de l’industrie, avec des investissements dans la numérisation et le développement durable et des innovations de produits telles que la Sprotte dans la rachianesthésie et les cathéters dans les blocs nerveux continus.

Sa position de pionnier place l’entreprise parmi les leaders de l’industrie, avec des investissements dans la numérisation et le développement durable et des innovations de produits telles que la Sprotte dans la rachianesthésie et les cathéters dans les blocs nerveux continus.

Anesthésie loco-régionale centrale

La rachianesthésie

Avec l’introduction de la première aiguille de Sprotte atraumatique à la fin des années 1970, la rachianesthésie a été réhabilitée en tant qu’alternative pleinement acceptée à l’anesthésie générale. Le secret de son succès réside dans la conception unique de son embout. Pour la rachianesthésie titrée, Pajunk® a développé le système IntraLong.


La péri-rachianesthésie

Notre set EpiSpin de Pajunk® combine une aiguille Péridurale Tuohy à double orifice avec une aiguille rachidienne pointe Sprotte® et un cathéter pour réaliser une rachianesthésie puis une péridurale en une seule ponction.

Vous souhaitez échanger à propos d'une référence produit ?Nos commerciaux sont à votre écoute

Anesthésie loco-régionale périphérique

L' Injection Unique

Pajunk® propose une large gamme d’aiguilles pour blocs périnerveux : des aiguilles échogènes SonoPlex les plus utilisées jusqu’aux aiguilles UniPlex NanoLine® pour la neurostimulation, en passant par les aiguilles échogènes SonoTAP sans neurostimulation.

L’aiguille UniPlex NanoLine® de Pajunk® permet grâce à son revêtement Nanoline, une identification du nerf sous neurostimulation.

Les réflecteurs brevetés Cornerstone de la gamme Sono constituent la principale caractéristique de toutes les aiguilles échogènes Pajunk®, et offrent une meilleure visibilité échographique, quel que soit l’angle d’insertion : SonoPlex II, SonoTAP II et SonoEye.


L'ALR périphérique continue

Pajunk® propose une large gamme de sets pour blocs périnerveux continus : des sets SonoLong avec des aiguilles hyperéchogènes à travers lesquelles peut passer un cathéter mandriné échogène (Sonolong Echo) ou un cathéter armé en queue de cochon (SonoLong Curl Echo) ou un cathéter stimulant (Stimulong Sono II) jusqu’aux Plexolong avec une aiguille Nanoline à travers laquelle peut passer un cathéter mandriné (Plexolong Nanoline).

Vous souhaitez échanger à propos d'une référence produit ?Nos commerciaux sont à votre écoute

Infiltrations Cicatricielles Continues

L’InfiltraLong, cathéter multi-perforé avec une aiguille pelable ou alène permet l’injection d’un agent analgésique dans un espace sous-cutané, musculo aponévrotique ou dans une séreuse, à proximité du site opératoire pour l’infiltration cicatricielle continue.

Le FuserPump fait partie d’un système pour l’analgésie par Infiltration Cicatricielle Continue et est utilisé avec le cathéter Pajunk InfiltraLong.

Le saviez-vous ?

Les connectiques NRFit® ont été développées dans le cadre de la norme ISO 80369 qui prévoit des connectiques uniques pour chaque voie d’abord (entérale, neuraxiale, urinaire, iv, etc.), de sorte que les connecteurs des différentes voies d’abord sont mécaniquement incompatibles les uns avec les autres et réduisent ainsi les risques de mauvaise connexion et d’erreurs de voie d’administration.

À ce jour, le UK est le seul pays où cette norme a été rendue obligatoire par la NHS*. (National Health Service). En France, quelques établissements ont franchi le pas avec nous tels que l’Institut Mutualiste Montsouris, les Hôpitaux Universitaires de Marseille, le centre hospitalier de Valenciennes, le CHU de Besançon et bien d’autres.